« Les Ombres d’Esteren » Voyages (2)

8 12 2010

Je n’ai pas pu résister à l’appel lorsque j’ai constaté que les « Ombres d’Esteren » avaient enfin du nouveau contenu. Cela m’a motivé pour finir de lire le premier tome qui comporte tout de même pas mal de lecture. De retour du Bazar du Bizarre, j’ai tout de suite ouvert le cellophane  pour voir ce qu’il y avait dedans. Il faut dire que, quand on lisait le contenu sur internet, ça avait l’air alléchant :

  • Un livret à couverture souple de 80 pages comportant des descriptions de lieux de Tri-Kazel, des scénarios, des portraits de personnages illustres du monde, des règles pour la gestion de la magie noire et surtout, un bestiaire.
  • Une Carte en format A2 de la péninsule Trikazelienne
  • Un écran de meneur de jeu en trois volets.

Esteren voyages

Après un bref aperçu sur l’écran et la carte, je me suis plongé dans la lecture de deuxième tome. Tout commence par les lieux remarquables de Tri-Kazel, et la je me suis dit « cool, on va apprendre des trucs nouveaux ». Et en fait non, les descriptions sont quasi-similaires à celle du premier tome. Il y a sans nul doute, de nouveaux lieux décrits toujours sous la forme d’un récit (celui d’un barde cette fois-ci) mais on en sait pas beaucoup plus. Pas de détails croustillants sur l’univers, de secrets cachés de la  cour d’un des Royaume, ou de descriptions qui tienne en haleine. Il y a  de nouvelles informations dans ce livret, mais lorsqu’on a déjà lu le premier tome, on n’a pas vraiment l’impression de  faire de véritables découvertes.

Qu’à cela ne tienne, je suis passé au chapitre suivant intitulé « Canevas ». On a ici, cinq débuts de scénarios courts que l’on pourra proposer à nous joueurs tout juste arrivés sur les routes de Tri-Kazel. Les scénarios sont assez variés, ils peuvent être étendus avec des sous-intrigues sans trop de difficultés à première lecture, mais ils font aussi de parfaits petits scénarios pour les gens qui font des petites séances de jeu de rôle.

Ciany Lorn

Ciany Lorn, l’un des personnages que vos héros pouront croiser durant leurs périples.

Le chapitre suivant, « Figures de Tri-Kazel », propose des descriptions de personnages de l’univers qui ont forgés le monde, qu’ils soient des héros œuvrant au nom de leur foi, ou des fous n’ayant plus de regard critique sur leurs actions, ils sont tous des personnalités bien trempés et donnent un petit plus à l’histoire général des Ombres d’Esteren. Ils ne sont peu être pas tous originaux, et on sent bien ici l’influence d’autres univers (Warhammer en tête) dans la conception de ces personnages, mais ils ont le mérite de donner une ambiance, chose que la description des lieux de Tri-Kazel ne donnait pas.

La lecture continue avec « Les Mystérieux Pouvoirs » où l’on va nous parler des morcails, les hérétiques personnes utilisant, d’après les demorthèn (druides) les forces de la nature à des fins peu louable. Et la tout se gâte, il n’y a là que trois pages car tout sera dit dans le tome « Les Secrets »… On a donc un avant goût plutôt qu’une véritable description. Bien, soit, peut-être que l’on ne pouvait pas tout dire ici mais là où tout part en sucette ,c’est quand on lit le bestiaire qui dit exactement la même chose (to be continued in « Les Secrets » en somme).

feondasOn nous donne quelques exemples de feondas, des caractéristiques des animaux les plus communs des contrés du monde de Tri-Kazel et c’est tout. C’est donc un extrait de bestiaire  qui sera, lui aussi,à venir, dans devinez quoi… « Les Secrets ». J’aurais personnellement préféré que l’on évite le « doublon » des descriptions de lieux qui fait tout de même 25 pages pour se concentré sur de l’inédit.

Bilan, j’ai été un peu déçu car je me suis senti un peu lésé, je pensais que l’on allait avoir dans un livret d’un peu moins de 100 pages, plus de contenu que ce qu’il y avait. Néanmoins le livret comporte tout de même pas mal d’illustrations, cela a fait pencher favorablement la balance pour l’avis que je vais donner de ce supplément. On est face un deuxième livre sympathique même si il est un peu trompeur sur sa marchandise et sert clairement de teasing pour le livre des « Secrets » qui n’arrivera pas de si tôt. On a donc un peu le sentiment d’être pris pour une vache à lait. J’espère que ce ne sera pas le cas à l’avenir.

Au final, je conseille donc d’acheter ce supplément pour l’écran et la carte qui sont franchement biens dessinés et clairs. Par contre, si vous souhaitiez acheter ce supplément pour avoir des révélations qui donneraient des clefs au maitre de jeu pour mieux comprendre l’univers, passez votre chemin. D’ailleurs il y avait un marque-page offert pour les gens qui pré-commandaient le livre, et bien personnellement je n’en ai pas vu la couleur. Parait-il qu’il y a eu plus de pré-commandes que de marques pages disponibles 😦

Si vous n’avez pas encore lu l’article sur le premier tome des « Ombres d’Esteren », je vous invite à le consulter ici.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :