Drive, un film de Nicolas Winding Refn

26 10 2011

Palme d’Or de la mise en scène à Cannes, “Drive” m’avait intrigué à l’époque. La bande annonce du film ne faisait pas vraiment « sélection officiel » et le pitch du film faisait plus penser à un film de Luc Besson, divertissant mais sans plus, qu’à un film primé. Néanmoins ce premier a priori a volé en éclat pendant la séance. Si le scénario n’est pas révolutionnaire, il a le mérite d’être très bien filmé. Un grand soin a été porté aux couleurs et la bande son est tout bonnement démentielle (très années 70). Le réalisateur, Nicolas Winding Refn, connu pour son travail sur les films Bronson et Valhalla Rising, s’essaye cette fois si à l’adaptation de roman. Pour ceux qui n’auraient pas encore vu la bande annonce (qui ne rend pas honneur au film), voici le synopsis :

Un jeune mécanicien énigmatique et solitaire est cascadeur de jour, chauffeur pour le compte de braqueurs de nuit. Celui-ci emménage dans un nouvel appartement et fait la connaissance d’Irène, une voisine de palier. Malheureusement la famille est liée à une affaire de la pègre. Le jeune mécanicien décide d’aider Gabriel, le mari d’Irène, tout juste sorti de prison à faire un braquage, mais malheureusement le plan ne se déroule pas comme prévu et notre héros se retrouve en plein milieu d’une affaire mafieuse où sa vie et celle d’Irène et de son enfant Benicio représente bien peu.

Ryan Gosling, rôle principale dans ce film (remplaçant de Hugh Jackman qui avait été pressentit pour le rôle mais avait du décliner) nous donne une interprétation sobre. Il a très peu de lignes de texte et cache la plupart du temps ses émotions aux gens qui l’entourent. Il réussi à rendre charismatique un personnage qui pourrait, à première vue, nous taper sur les nerfs avec son cure-dent dans la bouche et son sourire nonchalant. C’est plutôt par la musique que le spectateur arrive à comprendre les sentiments du héros et non pas par son texte. Ce n’est pas pour rien que Ryan Gosling est considéré comme l’étoile montante du cinéma américain.

Pour ce qui est des seconds rôles, on se dit qu’on les a déjà vu dans d’autres films sans véritablement savoir où. Carey Mulligan (déjà apparue dans Brothers et Public Enemies) et Oscar Isaac (apparu dans Che, jouant le proxénète dans Sucker Punch et le Roi Jean dans Robin des bois) nous donnent tout les deux des interprétations réussies. Enfin le rôle de Shannon, le garagiste et ami du héros (dont on ne connaitra jamais le nom), interprété par Bryan Carston, nous montre « le père de Malcom » dans un registre différent et ça lui va à merveille.

Avant chaque opération, notre héros rappel ses instructions : « If I drive for you, you give me a time and a place. I give you a five-minute window, anything happens in that five minutes and I’m yours no matter what. I don’t sit in while you’re running it down; I don’t carry a gun… I drive »

Enfin pour encourager les indécis à aller voir ce film, Drive n’est pas un film de bagnoles et de courses poursuites à gogo. La meilleure course poursuite du film qui est au tout début et ou notre héros doit échapper à la police est d’un réalisme bluffant. Au lieu de défoncer les barrages de police, notre conducteur se gare pour se dissimuler de nombreuses fois, conduit assez prudemment et n’accélère que lorsque c’est absolument nécessaire. Cette Palme pour la mise en scène est amplement méritée, on aimerait voir plus souvent des films d’action aussi bien tourné.


Actions

Information

3 responses

26 10 2011
Infornographie

C’est pas la première fois que j’en entends du bien, j’espère que j’aurai le temps d’aller le voir avant qu’il ne passe plus.

26 10 2011
bEN

Apparemment il marche plutôt bien d’après ce que j’ai compris, l’effet « Palme » doit y être pour quelque chose. Moi c’est « The Actor » que je dois aller voir ^^.

8 02 2012
Marc

J’adore ce film!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :