La ligue des gentlemen extraordinnaires au XXe siècle

5 06 2013

Après nous avoir proposé des aventures réunissant les plus grandes figures de la littérature du XIXe siècle dans La Ligue des Gentlemen extraordinaires, Allan Moore au scénario et Kevin O’neill au dessin, nous proposent cette fois si de nous plonger à l’aube du XXe siècle. Nous sommes en 1910, dans un Londres pas encore tout à fait sorti de l’ère victorienne. Exit Docteur Jekyll /Mr Hyde ainsi qu’ Hawley Griffin alias l’homme invisible présents dans les précédents cycles, Allan Moore a profité de ce nouvel arc narratif pour introduire de nouveaux personnages.

La ligue des gentlemen extraordinaires - Century 1910, Tome 1, Allan Moore - Kevin O'neill - Ben Dimagmaliw © Guy Delcourt Productions ­ 2010

La ligue des gentlemen extraordinaires – Century 1910, Tome 1, Allan Moore – Kevin O’neill – Ben Dimagmaliw
© Guy Delcourt Productions ­ 2010

La ligue est désormais constituée d’une nouvelle équipe formée de Mina Murray (issue des romans de Bram Stoker et déjà présente dans les anciens tomes), d’Allan Quatermain Jr. et de l’énigmatique Orlando, personnage vieux de 3000 ans mélangeant quelque peu les lieux et les époques. Après avoir combattu le terrible Fu Manchu dans le premier cycle de la ligue et réussi à stopper l’invasion martienne en Grande-Bretagne dans le seconde cycle, la ligue va cette fois si devoir affronter  une menace occulte. Lire la suite »





Le Singe de Hartlelpool ou l’absurdité du patriotisme

24 05 2013

Primé à la dernière sélection officielle du festival d’Angoulême, Le singe de Hartlepool se démarque du reste des bandes dessinées en compétition. Le dessin de Jérémy Moreau à l’encre et à l’aquarelle donne un caractère unique à cette BD. Quant au scénario proposé par Wilfrid Lupano, il s’inspire d’une légende anglaise selon laquelle les habitants d’un petit village britannique auraient pendu un singe qu’ils avaient pris pour un soldat français.

    Le singe de Hartlepool, Wilfrid Lupano - Jérémie Moreau     © Guy Delcourt Productions ­2012

Le singe de Hartlepool, Wilfrid Lupano – Jérémie Moreau
© Guy Delcourt Productions ­2012

A travers cette légende, l’auteur nous montre jusqu’où va l’absurdité au nom du patriotisme, la haine de l’autre. L’auteur nous rappel d’ailleurs dans son synopsis que

« c’est important les frontières, sinon on ne sait plus qui haïr. »
Lire la suite »







%d blogueurs aiment cette page :