#XboxMemories mes souvenirs Xbox 360

26 11 2013

Malgré le fait que je soit un gros fan de Sony, j’ai tout de même joué à quelques jeux sur Xbox 360 et il n’était que justice d’ametre que cette console avait ses points forts. Deux souvenirs particulièrement marquants me viennent en tête lorsque je parle de mon expérience de jeu sur cette console, Splinter Cell : Conviction et Limbo (sur lequel j’avais déjà écrit à l’époque). Je vais donc revenir en détail sur ces deux jeux qui ont marqués mon expérience sur la console verte.

Limbo ©Playdead

Nous allons tout d’abord commencer par Limbo. ce jeu représente d’après moi la force de la Xbox 360 à ses débuts, cette console permettait à des petites pépites indépendantes de sortir sans l’aide de distributeurs.

 Xbox a pris très tôt le virage du dématérialisé et a donné facilement accès à des kit de développement pour les créateurs en herbe grâce au XNA. Cet ensemble d’outils a permis à de petits développeurs de mettre leurs jeux en ligne sur le XBLA (Xbox Live Arcade), il leur a donné une meilleure visibilité, chose qu’ils n’auraient jamais pu avoir par leurs propres moyens dans le système classique de distribution.  Lire le reste de cette entrée »





Limbo, un petit jeu Indé sur Xboite 360

19 06 2011

De nouveau là après quelques aventures, je vous propose pour cette semaine une petite rétrospective sur un jeu qui avait fait parler de lui à la précédente E3 de Los Angeles, je veux bien sûr parler de Limbo. Présent dans les jeux du “Summer of Arcade”, pack promotionnel de Microsoft pour mettre en avant des petits jeux téléchargeables pendant l’été, il en avait surpris plus d’un. La bande annonce proposait un design en ombres chinoises, très épuré, où l’on contrôle un petit enfant dans un monde qui regorge de pièges prêts à le tuer à tout instant. Autant dire que l’aspect graphique du jeu ne collait pas du tout avec la violence qu’il pouvait contenir : on ne peut rester indifférent devant la mort aussi atroce du jeune enfant car elle arrive généralement par surprise mais va falloir de temps en temps mourir pour savoir comment dépasser une certaine difficulté.

Lire le reste de cette entrée »








%d blogueurs aiment cette page :